Payer ses factures, faire ses comptes, déclarer sa TVA… Si cela ne relève pas nécessairement d’une phobie administrative, notre aversion pour ces tâches n’en reste pas moins, pour nombre d’entre nous, bien réelle. Généralement pour y faire face, nous procrastinons.

 

Quels sont les symptômes ?

Ce trouble se caractérise par une anxiété face aux démarches administratives conduisant fréquemment à la procrastination : la personne reporte au lendemain ses démarches administratives, n’ouvre pas ses courriers, n’envoie pas ses courriers etc. 

Evidemment, c’est un cercle vicieux : plus elle reporte, plus la situation se complique, plus l’angoisse augmente, moins elle est en mesure de faire face, et plus elle aura tendance à différer de nouveau les démarches…

 

Quelles sont les causes d’un tel désamour avec la « paperasse » ?

Ce peut être lié à de multiples causes, telle la difficulté à s’organiser et à planifier, le manque d’autodiscipline, la peur de mal faire, l’incapacité à assumer ses responsabilités, le manque de concentration, le manque de motivation face à des tâches « ennuyeuses », l’indifférence etc.

Une autre des principales causes est l’incompréhension. Car il n’est pas toujours évident de s’y retrouver, il y a tellement de procédures. Notamment de nouvelles procédures, en ligne. Les démarches 100% digitales sont ainsi apparues, laissant de nombreuses personnes en situation délicate.

 

Une exclusivité française ?

La France n’est peut-être pas une exception, mais reste un bel exemple. A tort ou à raison, la création d’entreprise peut vite, par exemple, devenir un enfer administratif. De nombreux aspects sont ainsi à prendre en compte : juridiques, comptables etc.

Il existe une multitude d’organismes, de plateformes, de statuts, d’aides etc. Tout un panel de solutions à portée de clics. Mais comment être certain de faire les bons choix ?

 

La solution « portage salarial » : sans tracas administratif

En choisissant la solution du portage salarial, vous supprimez de nombreuses contraintes administratives. Vous n’avez pas à créer d’entreprise ou à vous déclarer comme travailleur indépendant ; vous ne gérez pas la facturation et la relance clients. Vous n’avez aucune déclaration à faire : TVA, liasse fiscale… Vous n’avez pas de bilan de fin d’année à prévoir.

Bref, vous vous épargnez les lourdeurs administratives. Ce temps gagné vous permet de vous consacrer sur votre cœur de métier et développer vos missions.

 

Pour en savoir plus sur cette solution, n’hésitez pas à consulter notre page : comprendre le portage salarial.

Estimez votre salaire net

Obtenez des informations claires,
précises et sans zone d'ombre.

Vous avez une question ?
Christine vous rappelle Être rappelé