Ah les vacances d’été, ce moment pluriel pourtant si singulier.

Elles approchent pour beaucoup, ont commencé pour certains ou sont même peut-être déjà loin pour d’autres. Les vacances sont souvent très attendues : le soleil radieux, la plage paradisiaque, le sable fin, le summer body avorté, les soirées endiablées… sont autant de moment qui favorisent la déconnexion. Ces moments que l’on attend impatiemment toute l’année pour oublier tous les soucis du boulot.

Quand je vois le nombre de gens qui sont partis en vacances avec leur sans-fil, je me dis que s’il y avait eu des fils, on n’aurait pas fini de défaire les nœuds

Philippe Geluck.

Mais en tant qu’indépendant en portage, peut-on bénéficier de cette coupure estivale si appréciée des français ?

 

Quid des congés payés en portage salarial

Injustement, les vacances sont souvent un sujet délicat pour les indépendants. Pourtant, prendre des vacances est indispensable à la bonne santé physique & mentale de chacun, ainsi qu’à la productivité.

Bénéficiaire du statut de salarié, le consultant en portage salarial bénéficie d’un accès aux congés payés, qu’il soit en CDD ou en CDI. Au même titre que n’importe quel salarié classique, le salarié porté dispose de congés payés. Des jours qu’il pourra prendre quand bon lui semble.

A quel moment prendre ses congés en portage salarial ?

En portage, la prise de congés ne virera à l’affrontement qu’avec vous-même. Profitant d’une liberté totale dans l’organisation de votre emploi du temps ; ni le client, ni la société de portage ne pourra vous imposer vos dates de congés. Toutefois, il est évident qu’il vous faudra en informer votre société de portage. Il vous faudra également en informer vos différents collaborateurs afin que votre absence n’impacte pas négativement la mission.

En résumé, anticiper la période de congés est important.

A quoi bon ?

Prenez le temps de prendre le temps, vous en avez le droit. Profitez de quelques jours de congés pour couper, car vos clients eux reviendront en pleine forme et pleins de nouveaux projets en tête.

Paraît-il, la santé mentale et physique s’améliore dès le premier jour de vacances, et le pic d’amélioration est atteint pendant le huitième jour. Si nos calculs sont bons… Il faudrait donc partir en vacances pendant 8 jours pour profiter au maximum des bienfaits des congés et bien récupérer. Dans le doute, on va quand même opter pour une deuxième semaine en bonus.

Si l’on passait l’année entière en vacances ; s’amuser serait aussi épuisant que travailler

William Shakespeare.

Estimez votre salaire net

Obtenez des informations claires,
précises et sans zone d'ombre.

Vous avez une question ?
Christine vous rappelle Être rappelé