Accueil > Blog > Portage salarial crédit immobilier

Portage salarial crédit immobilier

22 juillet 2022 }6 minutes de lecture

En tant que travailleur indépendant, les conditions d’obtention d’un crédit immobilier sont généralement très complexes. Pour autant, le portage salarial s’avère être une belle option si vous avez le projet de devenir propriétaire.

En effet, opter pour le portage salarial comporte de nombreux avantages : bien que vous travailliez en toute indépendance, vous bénéficiez également du statut de salarié. Point essentiel quand on sait que la stabilité de l’emploi est aujourd’hui l’une des conditions à l’obtention d’un crédit immobilier. Quelle que soit la source, les statistiques sont claires : l’immense majorité des crédits immobiliers ont été accordés à des personnes bénéficiant d’un contrat de travail à durée indéterminée. Des chiffres qui démontrent très clairement les freins auxquels sont confrontés les travailleurs indépendants.

Parmi les avantages du portage salarial, la possibilité d’obtenir le statut de salarié tout en conservant une totale autonomie de gestion de son activité professionnelle, est donc sans nul doute l’un des aspects les plus attractifs de cette forme d’emploi.

Miser sur les atouts du portage salarial

Le portage salarial, qui permet de bénéficier de tous les avantages du statut de salarié, peut répondre aux difficultés de constitution d’un dossier de demande de crédit immobilier. Accompagné au besoin par l’entreprise de portage salarial dans la constitution d’un dossier solide, vous êtes plus susceptible de recevoir une réponse favorable des banques.

L’accès à un crédit immobilier est essentiellement conditionné par une preuve de stabilité. Le freelance souhaitant en bénéficier devra convaincre le banquier et lui apporter la preuve qu’il jouit d’une sécurité d’un point de vue professionnel et financier. En ce sens, le statut sous lequel il exerce constitue déjà un argument à faire valoir.

Qu’est-ce qu’un crédit immobilier ?

Le crédit immobilier, ou prêt immobilier, est un emprunt destiné à financer tout ou une partie de l’acquisition d’un bien immobilier, de l’opération de construction, ou des travaux sur un tel bien.

Le logement d’habitation servira de résidence principale ou secondaire, immeuble d’habitation à louer, local commercial, etc. De ce fait, le projet immobilier de l’emprunteur doit être clair. Il doit savoir au préalable le prix du bien convoité, sa surface, son type, son emplacement, etc.

Le prêt immobilier est un prêt à long terme. Sa durée de remboursement varie entre 10 et 25 ans mais des prêts de moins de 50 000 € peuvent être remboursés en moins de 10 ans. Le montant d’un crédit immobilier ne couvre généralement pas l’intégralité de l’achat, une partie étant financée par de l’apport personnel.

Quels sont les critères d’obtention d’un crédit immobilier d’après les banques ?

L’octroi d’un crédit immobilier est plus strict que celui d’un crédit consommation. Le profil de l’emprunteur est étudié à la loupe. Ainsi, des critères comme la situation familiale, le nombre de personne à charge, la nature du contrat de travail, la situation professionnelle, le surendettement, le taux d’endettement, l’apport, la durée du prêt, l’âge, l’état de santé entrent en jeu pour déterminer la solvabilité du demandeur de crédit.

Le salarié porté est-il éligible au prêt immobilier ?

Oui. Il faut savoir qu’il n’existe pas de profil type d’emprunteur. Pour décider de l’octroi d’un prêt immobilier, et comme nous venons de le voir ci-dessus, la banque se base sur différents critères tels que :

  • le statut professionnel
  • le profil du demandeur
  • le niveau et la régularité des revenus
  • la stabilité financière
  • la capacité d’épargne et d’endettement
  • le montant de l’apport personnel
  • la gestion du compte courant
  • la durée du prêt demandé

Tous les professionnels indépendants sont ainsi éligibles. Toutefois, le statut de salarié porté est souvent plus rassurant pour les banques que les autres statuts indépendants, tel que celui d’autoentrepreneur.

CDD ou CDI en portage salarial ?

Au même titre que toute autre activité professionnelle salariée, un contrat doit être établi et préalablement signé.

Que vous soyez en CDD ou un CDI en portage salarial, vous accéderez à un statut encadré dont les contrats sont sécurisés juridiquement.

Le choix du contrat le plus adapté entre un CDD et CDI en portage salarial dépend de plusieurs facteurs et notamment de votre situation personnelle. Le choix est très lié également à la durée et la régularité des missions obtenues par le salarié porté.

S’ils comportent certaines différences du fait de la spécificité du portage salarial, CDD classique vs en portage salarial restent relativement similaires. En revanche, c’est quelque peu différent si l’on compare le CDI classique et le CDI en portage salarial.

Car si ces deux contrats fournissent la même protection sociale, au moins 2 différences sont à noter :

  • Le salarié porté doit pouvoir trouver lui-même ses missions
  • Le consultant en portage qui choisit le CDI devra s’assurer de sa capacité à être régulièrement en mission pour éviter des périodes sans rémunération (intermission)

AUTEUR.E

Jérôme Bucher
Directeur Associé

Les derniers articles

Fiche métier : consultant en cybersécurité

Fiche métier : consultant en cybersécurité

Description du métier À mesure que nos vies s'entrelacent davantage avec la sphère numérique, la nécessité de protéger nos données et systèmes informatiques devient plus pressante que jamais. Le consultant en cybersécurité émerge comme un acteur central dans cet...