Accueil > Blog > Reconnaissance et télétravail

Reconnaissance et télétravail

12 janvier 2022 }4 minutes de lecture

La hausse du nombre de télétravailleurs implique de réimaginer les rituels, les pratiques et les politiques au sein des entreprises. C’est notamment le cas pour tout ce qui concerne la reconnaissance.

Comment s’assurer, à distance, que les employés restent motivés ? Comment s’assurer qu’ils se sentent reconnus ? Quelles formes peut prendre cette reconnaissance non matérielle ? Comment remplacer les moyens habituels d’exprimer la reconnaissance ? (échanges informels, expressions du corps etc.).

La reconnaissance est un sujet d’autant plus important pour les télétravailleurs qu’un certain nombre de risques sont accentués. À distance, ils subissent un stress « technologique » plus important puisque constamment à la merci des sollicitations (applications, téléphone etc.). Leurs capacités cognitives sont mises à rude épreuve par leur dépendance permanente aux outils numériques.

L’isolement et la solitude éprouvées peuvent provoquer un sentiment d’exclusion. Voire une forme de paranoïa : « est-ce que je fais bien les choses ? », « pourquoi je n’ai toujours pas de réponses ? » « est-ce que c’est bien ce qui était attendu ? » etc. À distance, il devient plus facile d’imaginer que les collègues pensent du mal de vous.

Ce n’est plus nouveau : les contraintes fortes liées au télétravail s’accompagnent d’une multiplication de risques psychosociaux. Une personne investie dans ses missions empiétera aisément sur sa vie privée pour terminer son travail. Faute de pouvoir aussi facilement mettre des limites physiques et temporelles à son activité professionnelle, le télétravailleur est aussi plus à risque de burn-out.

Il est primordial d’exprimer plus d’empathie aux travailleurs à distance, que l’on n’a pas sous les yeux. Il serait bon, pour remplacer les échanges informels à la machine à café par exemple, de demander régulièrement à ses collègues comment ils vont… Et prêter attention aux éventuels signes de fatigue.

En matière de reconnaissance, la distance ne simplifie donc pas la tâche. Se voir physiquement en revanche, simplifie grandement les choses. Beaucoup de choses peuvent ainsi « aller sans dire » : un clin d’œil, un sourire etc. À distance, tout doit être dit ou écrit plus explicitement.

Comment apporter une meilleure reconnaissance à vos collaborateurs à distance :

  • Félicitez plus souvent vos collaborateurs pour un travail bien fait
  • Encouragez la reconnaissance entre collègues
  • Créez de nouveaux rituels de reconnaissances informelles (sans les rendre obligatoires !)
  • Informez tout le monde des succès, des contributions de chacun et autres nouvelles de l’entreprise
  • Renforcez la culture de la reconnaissance au sein de votre entreprise (implication nécessaire des dirigeants, ce sont eux qui impriment leur marque à cette culture)

 

Conclusion

Le contexte actuel aura rendu plus visible le sujet de la reconnaissance au travail. Le management et la culture d’entreprise font beaucoup pour le bien-être des salariés et leur motivation.

Le fait de voir son travail reconnu et apprécié est un besoin fondamental. Malheureusement, beaucoup ont eu le sentiment d’en être privé dernièrement.

La crise aura aussi montré que le management ne fait pas tout. La reconnaissance, comme l’illustre le cas du personnel médical ou des grandes surfaces exposés durant la pandémie, est aussi un sujet politique, sociétal et économique. C’est donc à plusieurs titres que l’on doit s’emparer du sujet de la reconnaissance au travail : en tant que dirigeant, manager, employé, mais aussi en tant que citoyen, patient, client, consommateur etc.

AUTEUR.E

Jérôme Bucher
Directeur Associé

Les derniers articles

Fiche métier : consultant en cybersécurité

Fiche métier : consultant en cybersécurité

Description du métier À mesure que nos vies s'entrelacent davantage avec la sphère numérique, la nécessité de protéger nos données et systèmes informatiques devient plus pressante que jamais. Le consultant en cybersécurité émerge comme un acteur central dans cet...